Dans La Presse

 

 

M. Jaber a souligné que l’eau, source de vie, a revêtu un caractère sacré depuis l’Antiquité : C’est la chose la plus chère quand elle est disponible et la plus précieuse quand elle manque. Il a ensuite rapidement parcouru les 4 étapes du cycle de l’eau : Évaporation – Condensation – Précipitation – Infiltration.

 Ce n’est qu’en 2010 que les Nations Unies ont reconnu que l’accès à l’eau est un droit de l’homme…

L’Utilisation de l’Eau :

La demande est comme partout dans le monde en hausse et d’une manière exponentielle tandis que les ressources sont en baisse. Au Liban, les précipitations sont mal réparties dans le temps et dans l’espace.

Les eaux de surfaces représentent approximativement 27% des ressources d’eau du pays. Les eaux disponibles représentent un volume de 2200 Mm³ par an.

Or les besoins en eaux, qui se répartissent dans les secteurs domestiques, de l’irrigation et de l’industrie, sont de 1750 Mm³ par an. En 2030 ces besoins atteindront 2700 Mm³ par an…

Solutions :

a. Gestion rationnelle de la ressource (réduire la pollution, créer de barrages, collecte d’eau, construire de lacs collinaires, réutiliser les eaux usées pour l’irrigation) ;

b. Bonne Gestion de la demande (réduire la demande, économiser l’eau, irriguer à l’aide du système d’irrigation du goutte à goutte, recycler les eaux usées après traitement).

Pour info : Plus d’un milliard de mètres cube d’eau s’écoulent inutilement vers la mer…

 

 

 

 




Afficher le powerpoint