Dans La Presse

 

Après avoir introduit l’Ordre Souverain de Malte, le Dr Farkh en a développé les activités à l’aide d’un PowerPoint clair et précis :
L’OSHM a été fondé à Jérusalem il y a plus de 900 ans.
-    C’est un ordre religieux neutre, impartial et apolitique conduit par des laïcs.
-    Relations diplomatiques avec plus de 105 états et UE - 18 représentations officielles.
-    Observateur permanent auprès des Nations Unies et de nombreuses organisations internationales.

Bénéficiaires : Les pauvres, les maladies, les handicapés, les personnes du troisième âge, les enfants, les déplacés.

Zones d’intervention : Sur tout le territoire libanais.

Centres : 9 centres médicaux (CM), 1 centre médical pour enfants (IMC), 2 centres médicaux pour personnes âgées, 4 unités médicales mobiles (UMM), 2 centres d’accueil pour handicapés, 1 centre de balnéothérapie (Bhannes), 5 maisons d’accueil, 1 antenne médicale fixe.

Projets : Programme d’assistance,
-    Projet de Chabrouh (camp de volontaires internationaux pour s’occuper des handicapés).
-    Le Pèlerinage International de Lourdes.
-    La jeunesse.
-    Le projet Caravan (volontaires étrangers passent 10 mois au Liban).
-    Spiritualité.
-    Depuis le début de la crise syrienne en 2011 l’Ordre de Malte a lancé une initiative d’aide humanitaire en direction des déplacés.

Protection maternelle et infantile : (1.500.000 enfants défavorisés au Liban)
Médecine préventive, suivi médical et médecine curative : Consultations de gynécologie et obstétrique, pédiatrie et médicaments (distribution de lots sanitaires et alimentaires).

Projets 2019 :
-    Promouvoir l’accès à des soins de santé de qualité et des aides sociales pour les enfants libanais et réfugiés.
-    Éduquer les femmes enceintes et les mères de famille à la santé infantile.
-    Aides sociales et hygiéniques aux enfants démunis.
-    Education des enfants aux bonnes manières quotidiennes.
-    Une Conférence Workshop pour la protection de l’enfant a été organisée à l’USJ en février 2019. 270 professionnels, 6 ministères, l’OMS et l’UNICEF, et les secteurs académiques ont activement participé aux 24 workshops de cet évènement.


 

 




Afficher le powerpoint