Dans La Presse

 

Créée en 1988, l’IECD est une association de développement international française qui intervient dans une quinzaine de pays en Afrique, au Proche-Orient, à Madagascar, et en Asie du Sud-Est.

L’IECD conduit des projets au Liban depuis 1989 et ouvre son premier bureau à Beyrouth en 2007. Il y a aujourd’hui 4 bureaux sur tout le territoire libanais et 20 projets sont en cours dans quatre pays : Liban, Syrie, Palestine et Égypte.

AMBITION DE L’IECD : Donner aux personnes bénéficiaires les savoir-faire indispensables pour     améliorer leurs conditions de vie, devenir des acteurs responsables dans     leur pays et contribuer à rendre la société plus juste.

PREMIER PARTENAIRE : L’association Semeurs d’avenir (SDA) qui gère un million d’euros d’activités     par an dans le domaine de la formation professionnelle, de l’éducation et de     l’entrepreneuriat.

OBJECTIFS :  1- Favoriser l’accès à l’éducation des plus démunis
    2- Favoriser l’accès à l’emploi en formant les jeunes adultes
    3- Réduire la pauvreté en renforçant le tissu entrepreneurial local

MODES D’ACTION : 1- Partenariats avec acteurs locaux
    2- Collaboration avec les entreprises
    3- Alliances et réseaux avec Acteurs du développement.

FORMATION ET INSERTION PROFESSIONNELLE
A-    Formations longues diplômantes :
­    12 lycées partenaires
­    3 curricula validés : Électrotechnique (2017), métiers de la maintenance (2017) et Développement     informatique (2018)
­    700 élèves et 100 professeurs formés chaque année
B-    Orientation et Emploi :
­    14 bureaux d’orientation et d’emploi actifs
­    4000 jeunes participant à des activités d’orientation chaque année
­    1000+ étudiants placés en stage
C-    Formations courtes qualifiantes :
­    6 curricula : électricité, maintenance en climatisation et plomberie, manicure-pédicure et aide à des personnes âgées et malades.
­    2000+ diplômés depuis 2013 dont 50% travaillent ou ont repris des études après 6 mois.

ÉDUCATION : Permettre aux populations vulnérables d’accéder à l’éducation.
­    En 2004, le projet Mozaïk est né à Saïda afin de créer une école spécialisée pour les enfants présentant des troubles mentaux ; Mosaïk accueille chaque année environ 90 enfants.
­    En 2010, le projet Trait d’Union : Une équipe de psychomotriciens et éducateurs spécialisés forment les professeurs de 7 écoles régulières à diagnostiquer les enfants ayant des troubles d’apprentissage puis à l’adaptation de leur pédagogie.    

APPUI AUX TRÈS PETITES ENTREPRISES
A-    Soutenir les entrepreneurs :
­    Proposer aux petits entrepreneurs une ‘Formation de Base en Gestion’ ; ensuite les accompagner pendant un an. Ce projet permet d’améliorer leurs revenus, stabiliser leurs activités, dynamiser l’économie locale et créer de l’emploi.
­    109 personnes formées et suivies en 2018 (800+ depuis 2010)
­    6 mois après la formation : 72% utilisent des outils de gestion et 79% épargnent.
B-    Accompagner les porteurs de projets et les jeunes diplômés :
Comme les entreprises demandent une main-d’œuvre bien formée, et pour aider les jeunes à trouver du travail, l’IECD & SDA ont créé :
­    Skills for your business
­    Une entreprise sociale en électricité
Dans leur mission, l’IECD et SAD ont des partenaires financiers, institutionnels et des entreprises partenaires.




Afficher toute la conférence