Contrairement à ce que l’on prétend, le rôle du Ministère de l’Economie et du Commerce ne consiste pas seulement à protéger les droits du consommateur, mais également à développer une stratégie commerciale ; soutenir les PME et renforcer la capacité d’innovation. En somme, nous allons voir comment il faut travailler sur les exportations afin d’obtenir ce que nous appelons aujourd’hui des dollars frais :
    Création d’une plateforme numérique pour améliorer les exportations : LEBTRADE
    Plan de mise en œuvre de la digitalisation du Ministère du Commerce et de l’Économie.
    Mise en œuvre du système de Gestion de la Qualité ISO 9001.
    Mise à niveau de LEBTRADE avec les différentes agences des Nations Unies (augmenter les produits à exporter, les services, surveillance du marché et renforcer le rôle du genre féminin).

Nous avons 3 missions :
a)    Développer le Ministère de l’Économie et du Commerce au Liban en se basant sur les techniques d’assistance et d’information européennes.
b)    Moderniser notre ministère de l’Économie et du Commerce au Liban
c)    Introduire la stratégie nationale de l’exportation.

Tous les projets restent sous le chapeau du redressement financier libanais et de l’étude McKenzie.  En parallèle, des projets sont en cours avec USAID :
    Etude de la chaîne de production de fruits et de légumes frais au Liban et leur potentiel d’exportation à l’étranger.
    LEBTRADE, la plateforme digitale, a pour objectif d’augmenter les progrès économiques au Liban grâce au renforcement de 4 chaînes de valeurs spécifiques identifiées : Raisins, pommes de terre, cerises et avocats.

Afficher le PowerPoint