But du Fundraising :

Obtenir une machine assurant un traitement psychiatrique par Électro-Convulsivo-Thérapie (ECT) et pouvant nous donner un tracé Électro-Encéphalo-Gramme (EEG).

Aperçu sur l’Hôpital Psychiatrique de Ia Croix :

L'Hôpital Psychiatrique de Ia Croix (HPC) faisant partie des institutions de Ia Congrégation des Sœurs Franciscaines de Ia Croix, fondé par le Bienheureux Père Jacques Haddad, a été reconnu officiellement en 1951 en tant qu’Hôpital Psychiatrique de Ia Croix.

L’HPC est le plus grand centre psychiatrique au Liban et un des centres spécialisés les plus connus au Moyen-Orient. Hôpital académique avec une capacité d'environ 1000 lits, qui accueille en moyenne 2039 patients par an dont 84% sont hospitalisés à long terme et 16% à court terme et dont Ia durée moyenne de séjour est de 30 jours.

Les frais d'hospitalisation sont couverts par les patients eux-mêmes ou bien par un tiers-payant : le Ministère de Ia Santé Publique, Ia CNSS, le Ministère  de Ia Défense, les Forces de Ia Sécurité intérieure, Ia Sécurité Générale, Ia Sûreté d'État, Ia Direction des Douanes, les Mutuelles, Ia Régie Libanaise de Tabac et de Tombacs et I'UNRWA pour les migrants palestiniens et n'oublions pas que plusieurs patients étrangers sont au frais de l'institution c'est à dire qu’ils n'ont pas de parents ou un tiers payant pour couvrir leurs frais.

L’hôpital est caractérisé par une architecture pavillonnaire qui a favorisé une meilleure organisation de Ia prise en charge spécialisée des patients. En plus des soins psychiatriques, I’HPC dispose d’un département de psychologie et d’ergothérapie, et d’un service social et bénéficie d'infrastructures importantes en matière de thérapie occupationnelle, d’ateliers d'ergothérapie et d'art thérapie.

L’HPC assure les soins psychiatriques à des malades mentaux et psychiques (hommes, femmes et enfants) qu’il reçoit de toutes nationalités et de toutes confessions pour une hospitalisation à court, moyen et long terme dans un plateau technique composé de quatre bâtiments repartis en 14 secteurs.

II a Ia capacité de répondre aux pathologies psychiatriques de tous les groupes d’âge, disposant en effet d’unités adultes et pédopsychiatriques. Muni d'équipements médicaux spécialisés, d'un laboratoire d’analyses médicales, d’un service de Radiologie, d’un service d’Électro-convulsivo-thérapie, il offre de nombreuses modalités de prise en charge thérapeutique en ambulatoire, dans les cliniques externes et dans le dispensaire, accessibles à l’ensemble de Ia population. L’Hôpital Psychiatrique de Ia Croix est un centre d'expertise, un milieu privilégié d'enseignement et de formation continue pour de nombreux étudiants et professionnels de Ia santé vu les conventions de stage établis avec Ia plupart des universités au Liban dont :
    Les facultés de médecine de L’Université Saint Joseph (USJ) : externes, internes et résidents.
    L’Université libanaise (UL) : résidents de spécialité.
    L’Université Saint-Esprit de Kaslik (USEK) ; l’Université Américaine de Beyrouth (AUB) et l’Université Américaine au Liban (LAU) : externes.

À noter que l'hôpital est agréé par le Conseil Arabe de Psychiatrie (Arab Board of Psychiatry) pour le programme de spécialité en psychiatrie. L’hôpital publie semestriellement et gratuitement une revue scientifique et sociale ‘Assabil’ dont le but primordial est de sensibiliser le public à Ia maladie mentale et psychique. II organise aussi dans le cadre des activités académiques un congrès annuel de niveau international, des séminaires, des conférences et des colloques (dont le colloque de l’Association Libanaise des Thérapies Cognitives et Comportementales).

 
Remerciements présentés par Aida Cherfan
 

 

Chers Amis,

Au nom du Rotary Club de Beyrouth, je souhaite remercier tous les Rotariens, leurs conjoints et leurs invités qui se sont joints à nous ce soir ; comme l’a déjà mentionné notre Président, Nabil Abboud, ce dîner, en cette période de l’avent, a été organisé pour aider l’hôpital de la Croix - Deir El Salib – à se procurer un appareil médical électro choc.  
Nous vous remercions surtout pour l’enthousiasme que vous avez montré en acceptant de contribuer à ce dîner. Ce mois de décembre où nous sommes tous, sans exception, débordés ; pour la plupart d’entre nous, aux préparatifs avant l’arrivée de nos enfants et petits-enfants de l’étranger, s’ajoutent les préparatifs de la fête de Noël : Contribuer à cette Action est un acte très généreux ; nous vous sommes doublement reconnaissants pour votre gracieuse présence.

Au nom du Rotary Club de Beyrouth, je souhaite également remercier les Rotariens et leurs invités qui, dans l’impossibilité d’être avec nous ce soir, ont tenu à contribuer à cette soirée de levée de fonds.

Noël est un symbole d’amour et de don. MERCI encore une fois pour votre générosité.